Afin de permettre à ses membres de comprendre sa vision, la mission de la propagation de l’évangile, de s’épanouir et de se soutenir à des occasions heureuses tout comme malheureuses, le bureau national de l’Association pour l’Epanouissement du Chrétien (AEC) a entrepris depuis quelques temps, dans le Grand Lomé, une tournée d’implantation des bureaux zonaux. Ce mercredi 21 avril 2021, le Président national de l’AEC accompagné de son vice-président était à Vakpossito, Commune Agoe-nyivé3, pour l’installation du bureau zonal Vakpossito-Totsi.

Dans son exhortation de circonstance tirée du livre d’Exode, l’orateur, l’apôtre TCHABLY Miyapo Raymond, vice-président de l’AEC a fait savoir que lorsque Dieu a appelé Moïse au moment où il conduisait le troupeau de son beau-père, Dieu lui a demandé ce qu’il avait entre les mains. Et ce dernier a répondu la verge.

Partant de cet exemple de Moïse, il a fait savoir à l’assistance qu’à travers cette verge, Dieu voyait trois potentialités dans Moïse. “En premier lieu, son identité, car avec la verge on vous reconnaît comme berger. Secundo, la verge symbolisait son autorité sur le troupeau et en troisième position, le salaire qui découle de son travail.”

A travers ce message, il a exhorté les hommes de Dieu présents à se donner davantage afin que le travail qu’ils font leur donne un nom digne. Il les a aussi invités à ne pas chercher à se donner eux-mêmes de noms avant le travail mais plutôt que ce soit le travail qui les fasse connaître.

Pour sa part, l’Evangeliste Paul Pétéou, président national de l’AEC à travers la prière, a confié les membres du bureau zonal entre les mains de Dieu afin que ces derniers soient des vainqueurs en toute situation et qu’ils soient disposés à servir le peuple de Dieu.

Les deux membres du bureau national de l’AEC confiant les membres du bureau zonal Vakpossito-Totsi entre les mains de Dieu

A l’issue de la cérémonie, un bureau zonal de 7 membres élu. Il est dirigé par le Coordinateur Gbeti Koffi Antoine.

Selon le responsable de l’Eglise Le Bon Pâturage, apôtre TCHABLY Miyapo Raymond, le Grand Lomé est vaste et il faut des bureaux zonaux pour mieux servir.

<<Nous parlons du Grand Lomé. Lomé est tellement vaste que pour régler les problèmes du corps du Christ, nous sommes obligés de faire une répartition zonale. Chaque zone a une mission particulière. C’est de pouvoir faire des réunions mensuelles à leur niveau et trimestriellement, faire une campagne d’évangélisation ou des veillées de prières dans une église de façon rotative. Ils ont un cahier de charges, ils font des cotisations mensuelles et si un homme de Dieu a des problèmes, on doit s’adresser à ce bureau zonal. Et le bureau répondra à sa sollicitation. Un homme de Dieu qui perd par exemple un parent, c’est la zone qui se déplace. Vous n’êtes pas sans savoir que la mort fait partie. De même s’il y a aussi une bénédiction, c’est-à-dire le mariage ou a un bébé, c’est la zone qui s’organise. Nous ne pouvons pas faire tout, donc quand nous avons des Zones, cela facilite vraiment la tâche en termes de la gestion de notre association à tous les niveaux.>>, a expliqué le vice-président.

Pour ce qui concerne l’organisation de l’AEC à l’intérieur du pays, il fait savoir que << le bureau national installe le bureau préfectoral qui se charge à son tour d’installer les bureaux des zones de la préfecture.>>

L’homme de Dieu, fondateur de l’Eglise Le Bon Pâturage, indique que la vision première avec Christ est de gagner le monde entier.

<< Nous voulons gagner le monde entier pour Christ à travers l’installation de ces bureaux.
Partout, on parlera de Christ à travers l’AEC. Et il faudrait que l’AEC soit partout.>>, a-t-il indiqué.

Mais au delà de cela, il est également question d’arrêter un peu de désordre dans le Corps du Christ.

<<Vous avez suivi l’exhortation que nous avons faite. Aujourd’hui quand vous prenez le Corps du Christ, il y a trop de désordre. Donc si nous sommes partout, cela veut dire que l’oeil de Dieu est partout et nous pouvons assainir le Corps du Christ, repartir sur de nouvelles bases, parce qu’il n’est jamais trop tard de mieux faire >>, a-t-il martelé.

Quant au coordinateur nouvellement établi, il estime que la tâche serait possible grâce à Dieu et à ses expériences dans la vie associative. Il indique leur stratégie de travail.

<<Nous aurons à établir un calendrier de travail pour le reste des mois de l’année et programmer les activités. J’ai certaines idées que je vais discuter avec l’ensemble du bureau et après on va les mettre en pratique>>, a confié le Pasteur Gbeti Koffi Antoine.

Par ailleurs, il faut souligner qu’en reconnaissance au travail abattu par le bureau national de l’AEC depuis quelques temps, un certificat un certificat d’appréciation lui a été décerné au cours de la cérémonie.

Pour être membre de l’AEC, il faut être né de nouveau, adhérer à la vision de l’AEC. La porte de l’AEC est donc largement ouverte à tout chrétien né de nouveau. Toute personne qui y adhère a une carte et un carnet de membre et un règlement intérieur qui détaille tout ce qui se fait au sein de l’AEC. L’adhésion est individuelle.

Précisons pour finir que l’implantation du bureau zonal Vakpossito-Totsi, vient de porter à une dizaine, le nom total de bureaux zonaux dans le Grand Lomé. Le cap serait mis sur d’autres zones dans les jours à venir.

Vue partielle de l’assemblée lors de la cérémonie

Voici la liste complète des membres du bureau zonal Vakpossito-Totsi

-Coordinateur : GBETI Koffi Antoine

-Secrétaire Général: HIOUNSI H. Édouard

– Secrétaire Général Adjoint chargé à l’organisation et à l’information : NUNYAKPEM Amen

-Trésorier: DOGBÉ Komi

-SecrétaireFinancier : N’SOUGAN Déficit A.

-1er Conseiller: FOLIKPO André

-2ème Conseillère : ATTOLOU G. A. Kossiwa

La Vie de l’Eglise