Les locaux de cette Maison ont été inaugurés le mardi 30 janvier dernier à Lomé au quartier Bè Netimé lors d’une cérémonie qui a connu la présence de diverses personnalités notamment, les représentants des ministères de l’action sociale et celui de la justice. L’ambassadeur de France au Togo, Augustin FAVEREAU
et les représentants d’autres structures partenaires de la SMPDD y étaient également.


Dotée d’une capacité de 30 lits dont 18 pour les garçons et 12 pour les filles, la nouvelle Maison d’Accueil des Enfants en Difficulté (MAED) est un cadre dédié au projet de réinsertion des enfants en conflit avec la loi.
《Depuis sa création en 2013, la Solidarité Mondiale pour les Personnes Démunies et les Détenus SMPDD a toujours oeuvré pour l’amélioration des conditions de vie des personnes démunies et les détenus. Sa vision de créer une branche pour s’occuper des plus fragiles notamment les enfants en difficulté à travers son projet de réinsertion des enfants en conflit avec la loi est née de par les constats de surpopulation et de récidive des enfants au Centre d’accès au droit et à la justice pour enfants (CADJE). Ces constats nous ont amené à approfondir la problématique et à rechercher les solutions que forment les grands axes de ce projet.》, a souligné Madame AGLOH A. Egnonam Élisée, la Directrice de la MAED.


Le Directeur de cabinet du ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, M. Gani Koffi tout en exprimant la reconnaissance du gouvernement aux partenaires techniques et financiers qui ont contribué à la réalisation de ce joyau, a invité d’autres acteurs à apporter également leur contribution.


Il faut souligner que ces travaux ont réalisés grâce à l’appui financier du CDK Groupe (une entreprise sociale et solidaire intervenant dans les domaines maritime, hôtelier, culture et artistique) et de l’association française Evit bugale ar bed (EBB).

La Vie de l’Eglise