La salle était effervescente et bouillonnante. Elle était remplie de l’Esprit de Dieu au point où ses manifestations étaient visibles confirmant ainsi que le gospel est une affaire de spiritualité.
Et cela ne pouvait en être autrement eu égard aux deux précédentes journées de riches enseignements bibliques suivis d’efficaces prières d’intercession et de supplication en faveur du Togo.
Il y avait dans cette salle du Centre International de Louange et d’Adoration (C.I.L.A) ce samedi 26 août 2023, lors du programme de la clôture de la 6ème conférence des intercesseurs et des leaders d’églises, des voix mélodieuses, ointes et chargées spirituellement que le Seigneur avait préparées pour cet instant de louange et d’adoration intenses. Des différents groupes musicaux aux chorales en passant par les chantres, chacun était disposé à être ce vase utile pour la gloire de l’Eternel des Armées. Parmi ces voix privilégiées, celle de la chantre Rosaline a non seulement résonné fort mais aussi a été déterminante pour apporter de la guérison aux âmes et délivrer les captifs. Elle était si inspirée que l’atmosphère fut libérée pour les prodiges.
Cela rappelle à notre mémoire les déclarations d’un acteur de la musique chrétienne qui s’était confié à la rédaction il y a plus de deux ans.
《Le gospel est une affaire de spiritualité. À travers les chansons de louange et d’adoration, nous faisons descendre la puissance de Dieu au milieu de son peuple. Elle n’est pas seulement ce spectacle tant recherché de nos jours》, nous avait-il confié.

La Vie de l’Eglise