L’Eglise Évangélique Presbytérienne du Ghana (Evangelical Presbyterian Chruch, Ghana) paroisse du district d’Aflao Elikpem est dans un programme de trois jours de réveil spirituel. Autour du thème: ” Briser les jougs (Breaking the yoke)”, le rendez-vous entamé mercredi 3 juillet et qui court jusqu’à ce vendredi 5 juillet 2024 vise à aiguiser les membres de l’Eglise pour que leur foi soit affermie.

Vue partielle du Corps ecclésiastique présent au programme 

“La bible nous dit que c’est par la parole que Dieu a fait toutes choses. L’homme est le seul que Dieu n’a pas créé au travers de la parole. Mais il a créé l’homme par sa main et il s’est reposé. C’est pourquoi l’homme doit venir devant Dieu pour que sa main soit sur lui. Notre prière à travers ces programmes c’est qu’il y ait une regénérescence en nous. Sa parole fera en sorte que de nouveaux changements viennent en nous au nom du Christ le Prince de la vie. Amen !”, a expliqué le pasteur hôte, Révérend Victor K. DOE.

Pasteur hôte, Révérend Victor K. DOE [(en noir) 4ème au milieu en commençant par le côté gauche]

Il a également souligné que ce programme constitue un moment d’actions de grâce pour la protection que le Seigneur a accordée à son peuple. “Car, en une seule heure, l’homme ne sait pas ce qui pourrait se passer. Nous avons des jougs de différentes couleurs. Chacun avec son joug. Dieu nous a fait savoir que quel et que les poids de nos fardeaux, si nous les apportons à Christ, il les fera legers. Tous les jougs seront coupés. Au nom de Jésus, il y a la liberté. Cette liberté est notre notre Seigneur Jésus-Christ. Si tu le suis, il t’affranchira.”, a ajouté le responsable de Evangelical Presbyterian Church du district Aflao.

Révérend Pasteur Samuel Tinifa HASSOU 

Au deuxième jour ce jeudi, le programme s’est poursuivi avec la présence de l’orateur invité, le révérend Pasteur Samuel Tinifa HASSOU de l’EEPT paroisse de Tokoin Collège Protestant. Dans son message axé sur le verset de base 1 Chroniques 4:9-10, l’orateur, s’inspirant du changement radical que Dieu a opéré dans la vie de Jaebets, a annoncé une bonne nouvelle au peuple d’Aflao à travers un message d’espoir. Il a martelé que Dieu est vivant. Il change encore l’histoire des gens comme il l’a changée à Jaebets.

Vue partielle de l’assemblée 

La prédication a été suivie d’un petit moment d’adoration puis d’une séance de prière de délivrance et de guérison dirigée par le Révérend Pasteur Samuel HASSOU. Un moment au cours duquel le Seigneur a touché certaines vies.
“Nous abordons la deuxième moitié de l’année. Et d’ailleurs la bible nous demande à chaque début de mois de se présenter à lui. Donc c’est ce que nous sommes en train de faire. Il nous verra dans nos jougs, dans nos problèmes, dans nos conditions, dans nos situations. Et sûrement, il interviendra pour changer inexorablement notre histoire et notre destinée pour sa gloire. Shalom !”, a indiqué le Révérend Pasteur Samuel HASSOU.

Vue partielle de l’assemblée

Le programme qui se déroule les soirées de 18 heures à 20 heures se poursuit et prendra fin ce vendredi avec les prières d’intercession et une semence de foi. “Tous ceux qui ont fait des sacrifices dans la bible, pas pour remercier Dieu mais l’ont fait dans des situations critiques, Dieu s’est révélé (à eux).”, a-t-il expliqué encourageant le peuple à observer cet acte d’obéissance.

La Vie de l’Eglise