L’Évangéliste Adabadji Djobokou, l’un des doyens de la musique du Togo, qui a à son actif plusieurs albums gospel a été sacré “Coupe de l’évangélisation par le chant” à la huitième édition du Festival Éclat de Gloire International Afrique dont la cérémonie de récompenses des lauréats s’est tenue vendredi 21 juin 2024 au Palais des Congrès de Cotonou, à l’occasion de la célébration de la fête de la musique. Il est devenu le second togolais à remporter ce trophée cinq ans après SAMLA Mawoutodzi.
Le septuagénaire totalise 45 ans de parcours dans la musique chrétienne. La plupart de ses chansons, on ne peut plus inspirées, sont souvent déterminantes pour l’évangélisation.

IsD