Selon l’ONG chrétienne française, 《Portes Ouvertes》qui publie en début d’année l’Index mondial de persécution des chrétiens, l’année 2024 bat le record du nombre d’églises ciblées. Cette explosion des violences contre l’Église entraîne un regain de la persécution. Aujourd’hui, les chrétiens sont fortement persécutés et discriminés dans 78 pays.

L’Index Mondial de Persécution des Chrétiens fait le bilan de l’année écoulée à l’aune de la persécution des chrétiens. Fort de plusieurs décennies d’expertise et d’un réseau de partenaires de terrain jusqu’à l’échelle du village dans plus de 70 pays, Portes Ouvertes fait le classement chiffré et précis des pays où les chrétiens sont le plus persécutés aujourd’hui. Pour que leur voix ne soit pas oubliée. Pour que nous ne cédions pas à l’indifférence. Pour que la liberté de religion reste un Droit de l’Homme fondamental.

LA PERSÉCUTION EN CHIFFRES

Malgré une baisse des actes de violence par rapport à l’an dernier, ils restent trop nombreux. La période prise en compte pour l’établissement de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2024 va du 1er octobre 2022 au 30 septembre 2023.

D’après les résultats d’enquête de cette ONG, 4998 Chrétiens ont été tués, soit 13 par jour.
Les chiffres révèlent également que 14 766
Églises ont été ciblées dont 10 000 en Chine seule. Durant cette même période, on note 4 125 Chrétiens détenus dont la moitié se trouve en Inde. Le Nigeria fait forte impression dans le kidnapping des chrétiens avec 3 300 sur les 3 906.

LES 10 PAYS LES PLUS HOSTILES AUX CHRÉTIENS

Les 10 endroits les plus dangereux au monde pour être chrétien. Ce sont des pays où dire «oui» à Jésus signifie également dire «oui» à la persécution.

1.    Corée du Nord: un chrétien risque la mort

Le fait d’être découvert en tant que chrétien peut être synonyme de condamnation à mort. Ou de déportation dans des camps de travail, où seraient détenus des dizaines de milliers de chrétiens.

2.    Somalie: pas de place pour les chrétiens

Les imams déclarent publiquement qu’il n’y a pas de place pour les chrétiens et le groupe terroriste al-Shabab veut éradiquer le christianisme. Les chrétiens d’arrière-plan musulman peuvent être tués s’ils sont découverts. Ils sont gravement persécutés par leur famille et leur communauté.

3.    La Libye: l’évangélisation passible de mort

Si la foi d’une personne est découverte, elle est rejetée par sa famille et risque d’être emprisonnée. Il existe quelques églises en Libye, réservées aux migrants. Mais même ces croyants sont en danger. L’activité la plus dangereuse pour les chrétiens est l’évangélisation: un chrétien qui témoigne de sa foi risque de perdre la vie.

4.    Érythrée: emprisonnés pour Jésus

Les musulmans convertis ou les chrétiens qui quittent l’Église orthodoxe pour une Église non reconnue sont confrontés à une persécution extrême. Ceci  de la part de leur famille et de leur communauté. Ceux qui témoignent de leur foi risquent la prison.

5.    Yémen: les chrétiens en danger

La conversion de l’islam étant interdite, les chrétiens risquent de graves persécutions de la part de leur famille, des autorités ou des musulmans radicaux. Ils doivent garder leur foi secrète.

6.    Nigéria: un chrétien meurt toutes les deux heures

Les chrétiens sont violemment persécutés, en particulier dans le Nord à majorité musulmane, par des extrémistes islamiques et des «bandits». Les attaques brutales peuvent entraîner la destruction de propriétés, des enlèvements contre rançon, des violences sexuelles… et la mort.

7.    Le Pakistan: des citoyens de seconde zone

Les chrétiens du Pakistan sont considérés comme des citoyens de seconde zone et sont discriminés. Les attaques collectives d’août 2023 dans la ville de Jaranwala ont rappelé à quel point les chrétiens pakistanais peuvent être violemment persécutés, souvent sous prétexte de blasphème.

8.    Soudan: sous le feu de la guerre civile

Depuis le début de la guerre civile, plus de 165 églises ont fermé et d’autres ont été détruites. Des chrétiens ont également subi des viols, des enlèvements et des pillages. Les musulmans qui se convertissent au christianisme sont confrontés à d’énormes dangers.

9.    Iran: devenir chrétien est un crime

La conversion de l’islam au christianisme est illégale et les convertis risquent de lourdes peines de prison. Toute personne membre d’une église de maison peut être accusée de crime contre la sécurité nationale. Les musulmans convertis peuvent subir des pressions de la part de leur famille et de leur communauté. Ils fréquentent des églises clandestines.

10.    L’Afghanistan: peine de mort pour les chrétiens

Si la foi chrétienne d’un Afghan est découverte, il peut être condamné à mort ou détenu et torturé. De nombreux chrétiens ont fui le pays lors de la prise de pouvoir par les talibans et la plupart des églises de maison ont été fermées.

Les chrétiens de ces 10 pays subissent une persécution extrême, au même titre que ceux d’Inde (n°11), de Syrie (n°12) et d’Arabie Saoudite (n°13).

Avec Portes Ouvertes